Un bon projet bénéficie toujours d'un financement solide.
Les fonds propres sont l'argent que vous, et vos éventuelles associés apportés à votre entreprise.
Au jour de la création, les fonds propres sont constitués par les capitaux de départ : épargne personnelle du ou des créateurs, ARCE (aide financière de Pôle emploi), prêts d'honneur, etc.
les fonds propres demeureront dans l'entreprise, c'est à dire que vous ne les récupérerez qu'en cas de cession de votre entreprise ou des titres de votre société. Ils vous permettront de :

  • faire face aux premières dépenses nécessaires au lancement de votre activité,
  • financer ce qui ne l'est pas par le système bancaire et notamment le BFR (besoin en fonds de roulement),
  • et solliciter un emprunt, car sans fonds propres il est très difficile d'obtenir un emprunt bancaire.
En règle générale, pour solliciter un emprunt bancaire, les fonds propres doivent représenter environ 30% des besoins financiers, sauf cas particuliers.